Reconversion pour devenir coach sportif

Malgré des années à exercer une profession, tout peut basculer du jour au lendemain. Qu’il s’agisse d’une raison familiale, médicale ou personnelle, envisager une reconversion professionnelle sera toujours une bonne idée. Parmi la panoplie de métiers, devenir coach sportif pourrait être une source d’épanouissement professionnel si vous êtes un passionné.
reconversion coach sportif

Présentation du métier

Un coach sportif est un professionnel qui exerce dans le domaine sportif. Plus précisément, il joue le rôle d’animateur et d’encadreur lors des séances sportives. Il se charge aussi bien d’un débutant que d’un professionnel.

L’entraineur personnel met au point un programme sportif pour accompagner son client à l’atteinte de ses objectifs. Il prodigue alors un accompagnement personnalisé aux participants à la séance. À lui de trouver la formule adaptée par rapport aux buts de chaque sportif de sa clientèle. Il peut s’agir de perdre ou prendre du poids, d’entretenir son physique ou de participer à une compétition. Que ce soit pour une séance collective ou individuelle, le coach sportif sera celui qui mènera les entrainements.

Il aura à sa charge la création et production de programmes bien définis à suivre lors des séances d’entrainement. Ces dernières peuvent comprendre des exercices en salle ou l’extérieur. Pendant la session, le coach sportif doit être vigilant afin de repérer les mauvaises postures de ses pratiquants. Cela pourrait causer des accidents ou freiner l’atteinte des objectifs.

Comme pour chaque activité, la sécurité tient une grande importance. A l’entraineur personnel de veiller à ce que le pratiquant ne se blesse pas, surtout avec l’utilisation des appareils. Par ailleurs, il représente son institution (la salle ou le club). Ce qui veut dire que ces actions peuvent impacter sur la réputation de son employeur. À lui donc de trouver des moyens de promouvoir de manière efficace le club.

Les qualités nécessaires

Le métier de coach sportif ne s’improvise pas. De nombreuses qualités sont requises pour une reconversion réussie.

Être un sportif

Cette première qualité apparaît comme une évidence. Pour assurer le rôle de coach, une personne doit être un sportif, voire avoir des années de pratique derrière elle. Être en bonne condition physique lui permettra d’exécuter les mouvements qu’il demande à ses clients. N’oubliez pas, c’est en voyant ce que fait le coach que les participants pourront suivre.

Un entraineur personnel devrait obligatoirement avoir une certaine endurance. En effet, les mouvements se répéteront dans une même journée, avec plusieurs groupes et clients.

Avoir la vocation pour motiver les gens

Pour aider et accompagner une personne à atteindre son objectif, le coach sportif se doit de montrer l’exemple. Ainsi, il veillera toujours à afficher un air détendu, souriant et déterminé. Cette attitude est naturelle pour lui pour motiver sa troupe et terminer une séance. C’est son charisme qui sera le fil conducteur qui lui permettra de faire passer ses recommandations.

Être capable d’assurer la sécurité des clients

Des accidents peuvent survenir en plein entrainement. Pour le bien de sa clientèle, il est essentiel que le coach sportif sache comment agir en cas de faux mouvements. Avant tout, il aura quelques acquis en anatomie humaine afin de prévenir ces éventuels accidents.

Quelle formation pour travailler en tant que coach sportif ?

Il n’y a pas de diplôme proprement dit pour devenir coach sportif. Il existe cependant des formations qui sont en étroite relation avec ce métier. Elles peuvent s’avérer intéressantes pour plus de professionnalisme.

  • Le DEUST Métier de la forme ;
  • Le BPJEPS (Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport) avec la mention gymnique de la forme et de la force ;
  • La licence/master STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives) ;
  • Le brevet d’État d’éducateur sportif.

Par ailleurs, il est aussi possible de comptabiliser ses compétences sportives pour obtenir un CQP ou certificat de qualification professionnelle. Une fois qu‘elles seront vérifiées, votre reconversion professionnelle prendra forme. Vous pouvez devenir un coach sportif.

Carrière et opportunités d’évolutions

Les débuts de carrière d’un coach sportif sont rythmés par la diversité des contrats (personnel ou en salle). Cette étape est nécessaire pour le propulser par la suite vers des horizons plus calmes. En effet, après avoir accumulé les expériences, il pourra alors ouvrir sa propre salle de sport.

Les salaires envisageables

La complexité du poste équivaut à une rémunération assez conséquente : soit 1 800 euros à ses débuts. Elle pourrait progresser vers les 2 300 euros par mois.