Se reconvertir pour devenir prof des écoles / enseignant

Le professeur travaille dans les classes préscolaires et primaires. Chargé de l’enseignement général des enfants en bas âge, il doit répondre à plusieurs missions éducationnelles. Aide précieux pour les enfants, l’enseignant les accompagne au niveau intellectuel tout en les guidant vers l’autonomie. Le métier est contraignant et exige de la patience et de la rigueur face aux élèves. Toutefois, la reconversion dans le domaine est envisageable pour plusieurs profils de candidats.

devenir profs des écoles reconversion

Présentation du métier

Le professeur des écoles prend en charge des enfants de 2 à 11 ans. En préscolaire, les élèves commencent à apprendre les lettres et les chiffres. L’enseignant est responsable de leur initiation à ces domaines via des activités ludiques. Il aide également les enfants dans l’apprentissage de langues, l’informatique et la musique.

En primaire, l’enseignant initie les enfants à l’écriture et la lecture. Il introduit de nouvelles notions : sciences, technologie, calcul, éducation civique, histoire, géographie et sport. Le professeur peut bénéficier d’aides extérieures pour l’enseignement des élèves.

Outre les matières de base, le professeur intervient aussi dans d’autres domaines indissociables de la vie scolaire. Cela concerne notamment les règles de vie et les méthodes de travail. Il s’occupe de chaque cas et dispense une pédagogie spécifique pour les apprentis en situation handicapante.

Un professeur d’école occupe un volume horaire hebdomadaire de 26 heures pour éduquer les enfants. Une heure est dispensée pour les conseils d’école et les travaux pédagogiques. Hors établissement, l’enseignant poursuit son travail. Il corrige les devoirs des élèves, reçoit éventuellement des parents et rédige des préparations pour les prochains cours.

Les qualités nécessaires

Pour exercer dans l’éducation en tant que professeur d’école, posséder les qualités suivantes est indispensable :

  • Être cultivé : le professeur d’école sera appelé à enseigner plusieurs matières. Outre les connaissances sur chaque thème, il doit être convenablement instruit. Une excellente culture générale l’aidera à pallier certaines situations, surtout quand les élèves soulèvent des questions ;
  • Patient et rigoureux : ce n’est pas souvent évident d’enseigner à des enfants. Entre la turbulence, les cris, les degrés de faculté d’apprentissage des élèves, il faut faire preuve de patience. Toutefois, l’application de bonnes méthodes et pédagogies est nécessaire. Le professeur doit être capable de livrer des explications claires pour qu’elles soient compréhensibles par les enfants et les parents. Son rôle l’oblige aussi à suivre l’évolution de chaque élève tout en considérant l’évolution globale de la classe ;
  • Une ouverture à la communication et à autrui : l’enseignant n’exerce pas seul. Il travaille avec les enfants, les parents et bénéficie également d’aides extérieures. Il doit alors disposer d’une aisance à établir un dialogue avec d’autres personnes ;
  • La polyvalence : les missions de l’enseignant ne se limitent pas dans la classe. L’école organise souvent des projets en extérieur pour les enfants, notamment des sorties scolaires. Il saura aussi mener à bien les projets en équipe avec l’aide de la mairie ou des associations.

Quelle formation pour travailler dans l’éducation ?

L’accès à ce poste est possible via trois formes de concours :

  • Examen de recrutement de professeurs des écoles ou CRPE. Pour accéder à ce concours du ministère de l’Éducation nationale, l’étudiant devra être titulaire d’un M1 ou M2 ;
  • Concours interne accessible pour les agents de la fonction publique ;
  • Une autre évaluation pour les individus non fonctionnaires. Ce concours se déroule sous conditions et se base sur l’expérience professionnelle de la personne.

Le concours réussi, les lauréats sont officiellement des professeurs d’école. Toutefois, ils ont encore le statut de stagiaire. Pendant la seconde année de master (M2), les candidats suivront une formation en alternance. Celle-ci une année et comprend un stage en immersion professionnelle réelle.

Carrière et opportunités d’évolutions

Plusieurs opportunités d’évolution de carrière sont accessibles par un professeur des écoles :

  • Passer des concours pour monter en grade et en fonction. Un professeur des écoles peut alors occuper un poste d’enseignant au lycée ou devenir inspecteur de l’Éducation nationale ;
  • Occuper le poste d’un directeur d’école ou devenir professeur des écoles maître formateur. Ces postes s’obtiennent via une qualification supplémentaire ;
  • Obtenir une affectation au sein de l’Éducation nationale ;
  • Devenir un enseignant à l’étranger, seulement si le diplôme et le statut y sont reconnus ;
  • Les enseignants peuvent également passer des concours spéciaux pour travailler en tant que psychologues fonctionnaires dans le domaine éducationnel.

Les salaires envisageables

Un professeur d’école gagne mensuellement 2 067 euros en début de carrière. Sont ajoutées à cette somme des indemnités à montant variable selon l’engagement choisi par l’enseignant. Avec 30 ans d’expérience dans le domaine, le salaire s’élève à 3 889 euros nets mensuels.