Se reconvertir dans les métiers de l’art et de la culture

Le monde de l’art et de la décoration attire aussi bien les jeunes diplômés que les personnes en reconversion professionnelle. Ce secteur accueille plusieurs types de talents : une aubaine pour les fervents souhaitant faire de leur passion un métier. Décorateur, architecte d’intérieur, peintre ou scénographe, les activités sont à la fois exaltantes et variées. Missions, qualités, formations, opportunités d’évolution et salaires, zoom sur les points incontournables de la filière. 

Métiers art et décoration

Les métiers de l’art et de la décoration en bref

Ces dernières années, le milieu de l’art et de la décoration est en pleine expansion. Le développement des nouvelles technologies et de la mode en est la principale cause. Ce domaine recueille ainsi un large panel d’intervenants, dont les missions sont diversifiées. Agencer un espace, inventer un objet ou concevoir des formes, les activités des professionnels du design sont multiples. 

Malgré la pluralité des tâches, les spécialistes possèdent un point commun : ils sont animés par l’amour du stylisme. Ce pôle regroupe nombre de fonctions : l’artisanat, l’aménagement d’intérieur et la décoration. Il rassemble également les férus de mode ainsi que les graphistes. De plus, il comprend l’univers du multimédia (cinéma et jeux vidéo). 

Intégrer cette filière est chose aisée. Architecte d’intérieur, artiste plasticien, étalagiste, architecte scénographique, illustrateur, designer ou réalisateur, un vaste choix s’offre à vous. 

Les qualités nécessaires

La sphère du design et de l’art se distingue par son aspect novateur. Par conséquent, il paraît évident que les métiers qui le composent demandent à la fois créativité, curiosité et rigueur. Pour réussir votre reconversion, une connaissance accrue des techniques de conception est de mise. 

Par ailleurs, la majorité des postes dans ce domaine exigent une profonde sensibilité artistique. Les protagonistes doivent ainsi posséder un regard critique sur le travail des artisans et le monde esthétique. Vous l’aurez compris, l’ouverture d’esprit, la motivation et la ténacité sont des qualités cruciales. En outre, les spécialistes doivent s’informer sur les tendances pour mieux réaliser et représenter leurs œuvres. 

Une bonne maitrise des logiciels de création numérique est primordiale pour les professionnels amenés à exercer sur ordinateur. De même, ceux-ci doivent témoigner d’un intérêt non négligeable pour l’outil informatique. 

Quelle formation pour accéder aux métiers l’art et de la décoration ? 

Pour exceller dans cette filière, suivre des formations se révèle essentiel. Celles-ci vous permettent d’acquérir des bases et de vous démarquer de vos compères. De plus, ces formations constituent les meilleurs moyens d’attirer les recruteurs et les clients. 

Les études pour accéder à un métier de l’art et de la décoration varient selon la profession visée. Il est possible d’opter pour une école d’arts appliqués, de graphisme, de design, d’architecture, de mode ou de cinéma. Aussi, des instituts spécialisés proposent des stages de design ou de décoration. Des cours de multimédia et d’arts du spectacle s’offrent également à vous. 

Ces cursus sont ouverts à tous les niveaux. Toutefois, il est conseillé de poursuivre vos études jusqu’en bac+3 ou bac+5. Pour les architectes notamment, un bac+8 s’avère comme un atout considérable. En plus des apprentissages avant l’exercice des fonctions, les formations continues s’imposent. En effet, la sphère artistique se modernise constamment. 

Carrière et opportunités d’évolution

Perpétuellement exposée à de nouvelles tendances, la branche artistique et décorative ne cesse d’évoluer. Elle offre donc de multiples possibilités permettant de s’épanouir professionnellement. Ce secteur regroupe des métiers de passion, de savoir-faire et de liberté. Il se prête à la conception, la construction et la création de structures variées. Par ailleurs, la modernisation constante des outils de production constitue une opportunité pour les travailleurs. 

Après avoir acquis assez d’expérience, se mettre à son compte est l’une des diverses possibilités d’évolution. Cependant, étoffer ses aptitudes pour gravir les échelons est aussi une excellente alternative. Pour le décorateur d’intérieur par exemple, se lancer dans le home staging ou le coaching en déco est possible. Parfois, cet expert se tourne vers le design des produits ou l’univers de la communication. 

Quels salaires

Les rémunérations dans ce domaine diffèrent en fonction de la branche professionnelle. Ainsi, le salaire d’un artiste peintre varie de 1 573 à 2 114 euros. Si celui-ci possède des compétences en décoration, son revenu oscille entre 1 820 et 2 199 euros. Quant au créateur artistique, il empoche autour de 1 521 euros par mois. Le dessinateur, quant à lui, touche 2 250 à 2 900 euros. Le sculpteur, de son côté, reçoit près de 1 520 euros. 

Dans la sphère de l’art et de la décoration, la renommée impacte considérablement sur le niveau de paie. De manière générale, les artisans aguerris acquièrent de la réputation au bout de quelques années. Pour les employés, la taille de la structure intégrée influe également sur les rétributions mensuelles. 

Les principaux métiers dans l’art et la décoration

Découvrez les fiches métiers du secteur